Les labos veulent positiver l’expérience du confinement (2020/07/07)

Le CNRS et ses partenaires reprennent progressivement le chemin de la normalité. Les laboratoires s’adaptent aux nouvelles conditions de travail avec détermination et ingéniosité.

 

L'accueil de l'IES est protégé par un écran © IES

Lire l'article

Welcome aboard flight MT180, with Déborah Faucon (2020/06/26)

Déborah Faucon est étudiante en troisième année de doctorat à l’Institut d’électronique et des systèmes (IES) de l’Université de Montpellier. Le 28 mai dernier elle a remporté le prix du jury de la finale régionale du concours « Ma thèse en 180 secondes » (#MT180) organisé par le Collège doctoral. Une édition 2020 marquée par les impératifs du confinement. Portrait d’une doctorante de haut-vol.

Lire l'article

Publications ACS Applied Materials & Interfaces (2020/06/22)

These studies reveal the development of a new version of nano-impression lithography using chemical solutions. The novelty of the soft-NIL method is the scale-up and nanostructuration of diferent technological substrates in a fast, industrializable and cost-efficient way. In a first work, the nanostructuring of thin piezoelectric epitaxial α-quartz thin films on silicon was achieved. This progress, within the framework of the ERC SENSiSOFT project coordinated by Adrien Carretero, will allow in the near future the production of ultra-sensitive piezoelectric sensors for applications in biomedicine. In a second work, the soft-nil process was transferred onto borosilicate substrates which allowed the first high resolution mapping of the organization and dynamics of cell membranes. This latest research work is the result of a collaboration between the IES-CNRS (Adrien Carretero, David Sanchez and Raissa Rathar group M2a) and IRIM, team: " Biologie Quantitative du Trafic Membranaire et Pathogénèse, Laura Picas”.

 

Micro/Nanostructure Engineering of Epitaxial Piezoelectric α-Quartz Thin Films on Silicon

 

Mapping Cell Membrane Organization and Dynamics Using Soft Nano-Imprint Lithography

 

References:

Micro/Nanostructure Engineering of Epitaxial Piezoelectric α-Quartz Thin Films on Silicon

Qianzhe Zhang, David Sánchez-Fuentes, Rudy Desgarceaux, Pau Escofet-Majoral, Judith Oró-soler, Jaume Gázquez, Guilhem Larrieu, Benoit Charlot, Andrés Gómez, Martí Gich, and Adrián Carretero-Genevrier*

ACS Appl. Mater. Interfaces 2020, 12, 4, 4732–4740

Mapping Cell Membrane Organization and Dynamics Using Soft Nano-Imprint Lithography

Thibault Sansen, David Sanchez Fuentes, Raissa Rathar, Adai Colom, Fatima El Alaoui, Julien Viaud, Mariano Macchione, Sylvain de Rossi, Stefan Matile, Raphael Gaudin, Volker Bäcker, Adrian Carretero-Genevrier*, and Laura Picas*. ACS Appl. Mater. Interfaces 2020, https://doi.org/10.1021/acsami.0c05432

 

More information : (link sur le web : www.nanochemlab.com)

Tageos fournit à Coca-Cola sa technologie RFID pour la France et l’international (25-05-2020)

La société montpelliéraine Tageos, créatrice et productrice d’étiquettes RFID (Identification par Radio Fréquence), annonce avoir signé un contrat avec ValidFill (USA), pour fournir sa technologie RFID au leader mondial de sodas Coca-Cola pour une utilisation en France comme à l’international.

Le leader du soda utilise la technologie de Tageos dans le monde entier ; 1er producteur du marché européen, Tageos vise une croissance annuelle de son chiffre d’affaires de 50% en 2019 et les prochaines années ; Tageos réalise 75% de son activité à l’international dont plus de 50% en Amérique et en Asie.

Collée au gobelet, l’étiquette RFID Tageos permet aux consommateurs de se resservir auprès d’une fontaine à sodas aux Etats-Unis ou de limiter l’usage du refill en France. Tageos équipe ainsi les gobelets vendus par plusieurs chaînes de fast-food, des parcs d’attraction, des croisiéristes, des cinémas (Disneyland, Universal Studios, Five Guys, Royal Caribbean…).

Montpellier: Tageos fournit à Coca-Cola
PressAgence.fr - La lettre économique (25-05-2020)

Consulter l'article sur le site de PA

Consulter le PDF

 

Un microscope à force photonique haute résolution pour observer des cellules biologiques (2020/06/15)

Le microscope à force photonique (PhFM) est mieux adapté que le microscope à force atomique (AFM) à l'observation des tissus mous, notamment des cellules biologiques. Mais sa résolution restait encore insuffisante. Des chercheurs de l'Institut d'électronique et des systèmes et du Centre de biochimie structurale ont obtenu des images haute résolution, grâce à un procédé de nanofabrication des pointes du PhFM. Les résultats sont publiés dans la revue Nano LettersVoir l'article

Contact chercheur IES : R. Desgarceaux, B. Charlot

 

Mid-infrared laser diodes epitaxially grown on on-axis (001) silicon (OSA / 26-02-2020)

The direct epitaxial growth of III-V semiconductor lasers on standard, CMOS-compatible, on-axis (001) Si substrates is actively sought for the realization of active photonic integrated circuits. Here we report on the first mid-infrared semiconductor laser epitaxially grown on on-axis Si substrates, i.e., compatible with industry standards. Furthermore, these GaSb-based laser diodes demonstrate low threshold current density, low optical losses, high temperature operation, and high characteristic temperatures. These results represent a breakthrough toward the integration of semiconductor laser sources on Si for smart sensors.

Mid-infrared laser diodes epitaxially grown on on-axis (001) silicon
M. Rio Calvo, L. Monge Bartolomé, M. Bahriz, G. Boissier, L.t Cerutti, J.-B. Rodriguez, and E. Tournié
Optica Vol. 7, Issue 4, pp. 263-266 (2020)

Article on the website OPTICA

Download PDF

 

Les DEEP TECH (01-03-2018)

Les « Deep Tech », start-up issues de la recherche, apportent l’innovation dans les entreprises : l’exemple de la Société Bonetag (Stéphane Naudi, Chirurgien) et de l’IES (Arnaud Vena, Maître de Conférences) voir l'article d'Objectif LR

 

 

Un détecteur en graphène pour les ondes térahertz (14-02-2018)

L'article "Terahertz Detection and Imaging using Graphene Ballistic Rectifiers" publié dans la revue Nano Letters sur des travaux menés conjointement dans les laboratoires IES et L2C, est en ligne. Voir l'article


Contact chercheur IES : Jérémie Torres

 

Etude publiée dans NANOPHOTONICS (01-02-2018)

Détection de molécules de vanilline par spectroscopie vibrationnelle exaltée à base de semi-conducteurs - Groupe NANOMIR

Cette étude, publiée dans le journal Nanophotonics, montre la détection de molécules de vanilline en très faible quantité (moins de 12 femto-gramme par antenne, figure de droite) déposées sur des résonateurs plasmoniques tout-semi-conducteur (figure gauche). L’intérêt de cette approche est de pouvoir développer des biocapteurs plasmoniques (ondes de surface résultant du couplage fort entre la lumière et les porteurs libres du métal) sur une plateforme utilisant les avancés de la technologie silicium. Des effets de forte anisotropie des antennes plasmoniques permettent de couvrir des grandes gammes spectrales en ajustant la polarisation de la lumière. Les facteurs d’exaltation de l’absorption des molécules de vanilline mesurés sont de 15 000. Il s’agit de la plus forte valeur rapportée pour des semi-conducteurs fortement dopés.

Read more: Etude publiée dans NANOPHOTONICS (01-02-2018)

"Une puce va permettre de mieux comprendre la maladie de Huntington"

Notre collègue Benoit Charlot, chargé de recherche au CNRS, participe à cette avancée technologique et médicale. Article publié dans "Sciences et Avenir"

 

Publication dans le journal Optica (13-11-2017)

Cette étude, publiée dans le journal Optica, permet d’apporter une vision microscopique des ondes (plasmons polaritons de surface) qui se propagent à l’interface d’empilements périodiques de fines couches métalliques (InAs dopé) et diélectriques (InAs non dopé) qu’on appelle aussi méta-matériaux hyperboliques. Ces méta-matériaux hyperboliques présentent un grand intérêt pour les applications en nano-photonique (réduction de taille des composants, exaltation de l’émission de photons, réfraction négative, …). La microscopie d’émission thermique en champ proche a permis d’avoir une image submicronique de ces méta-matériaux hyperboliques. A proximité de la surface (< 100 nm), leur nanostructuration conditionne leurs propriétés optiques. En revanche, à grande distance (> 100 nm), les métamatériaux hyperboliques peuvent être considérés comme des matériaux homogènes sans nécessité de prendre en considération leur nano-structuration. C’est le régime d’homogénéisation.

Ces travaux de recherche sont le résultat d’une coopération entre l’Institut d’Electronique et des Systèmes, le Laboratoire Charles Fabry et l’Institut Langevin.

Référence : Florent Peragut, Laurent Cerutti, Alexei Baranov, Jean-Paul Hugonin, Thierry Taliercio, Yannick De Wilde, and Jean-Jacques Greffet. Hyperbolic metamaterials and surface plasmon polaritons, Optica 4, 1409 (2017), https://doi.org/10.1364/OPTICA.4.001409