English version

Internationalement reconnus pour nos compétences en instrumentation acoustique en milieux hostiles,  nos activités sont étroitement suivies par des laboratoires tels que la Nuclear Engineering Division d’Argonne National Laboratory, ou le Department of Mechanical and Industrial Engineering, University of Toronto, avec lesquels nous échangeons régulièrement au sein de conférences ou de jurys de thèses. Nous restons au niveau européen, la seule équipe de recherche à concevoir, et réaliser des microscopes acoustiques, du capteur haute fréquence jusqu'à l’instrumentation. De manière complémentaire à des laboratoires comme le LMA (Marseille) ou l’Institut Jean Lamour (Nancy), nous sommes une équipe de référence dans le domaine de l’instrumentation et de l’imagerie acoustique en milieux radiatifs.

Le thème IAMH, Instrumentation Acoustique en Milieu Hostile, est dédié à la mesure et caractérisation non destructive par ultrasons en milieu hostile. Les travaux de recherche sont reconnus à travers plus de deux décennies de partenariats avec les principaux acteurs du nucléaire tels que EDF,  le CEA, ou ITU-JRC à Karksruhe pour la commission européenne. Ils participent à l’accroissement de la connaissance du comportement des assemblages combustibles lors de leur irradiation. Sur la période 2014-2019, les recherches du groupe ont porté sur la conception et la fabrication de capteurs, sur la conception de chaînes électroniques de traitement spécifiques, et sur la réalisation de prototypes complets avec une spécificité centrée sur la caractérisation de la tenue des dispositifs sous irradiation et/ou en température.

 

Citons quelques projets  : 

 

 

Version française

Internationally recognized for our expertise in acoustic instrumentation in hostile environments, our activities are closely monitored by laboratories such as the Nuclear Engineering Division of Argonne National Laboratory, or the Department of Mechanical and Industrial Engineering, University of Toronto, with whom we regularly exchange views at conferences or thesis panels. We remain at the European level, the only research team to design and manufacture acoustic microscopes, from high frequency sensors to instrumentation. In addition to laboratories such as the LMA (Marseille) or the Institut Jean Lamour (Nancy), we are a reference team in the field of instrumentation and acoustic imaging in radiative environments.

The IAMH theme, Acoustic Instrumentation in Hostile Environment, is dedicated to non-destructive ultrasonic measurement and characterization in hostile environments. Research work is recognised through more than two decades of partnerships with the main nuclear players such as EDF, CEA, or ITU-JRC in Karksruhe for the European Commission. They contribute to increasing knowledge of the behaviour of fuel assemblies during their irradiation. Over the period 2014-2019, the group's research focused on the design and manufacture of sensors, the design of specific electronic processing chains, and the production of complete prototypes with specificity focused on characterizing the performance of devices under irradiation and/or temperature.

 

Let's name a few projects:

  • Acoustic Gas Release Monitoring Acoustic Sensors for Experimental Reactor Instrumentation
  • Instrumentation for Measuring the Composition and Pressure of Fission Gas on PWR Tube:
    • For post-irradiation examinations in a hot lab
    • Characterization of the integrity of a PWR nuclear assembly in a production plant
  • Acoustic Microscopy for ultrasonic imaging of the Pastille-Sheath Interface in a fuel rod
  • High resolution acoustic sensors for in situ distance measurement between fuel plates
  • Characterization of the elastic properties of nuclear fuels by Acoustic Microscopy in Post-Irradiation

 

Version française

NanoChemLab develops a new theme dedicated to the synthesis and integration of novel functional oxides nanomaterials by chemical solution deposition (CSD) for the design of new innovative sensors. This interdisciplinary lab at the interface between soft chemistry and microfabrication techniques addresses a range of skills and resources ranging from the synthesis of 1D, 2D and 3D functional oxides nanostructures to the design of sensors and harvesting energy devices, through advanced structural characterizations at the nanoscale. We are fascinated by the growth mechanisms of novel integrated oxide components on silicon and other technological substrates by large scale, green and low cost chemical routes. We develop different approaches including the growth of nanostructured oxides entirely performed by chemical solutions and the combination of soft chemistry with other prominent physical methodologies in microelectronics like Molecular Beam Epitaxy (MBE) or Chemical Vapor Deposition (CVD).

https://nanochemlab.com

 

English version

NanoChemLab développe un nouveau thème dédié à la synthèse et à l'intégration de nouveaux nanomatériaux d'oxydes fonctionnels par dépôt chimique en solution (CSD) pour la conception de nouveaux capteurs innovants. Ce laboratoire interdisciplinaire à l'interface entre la chimie douce et les techniques de microfabrication aborde un éventail de compétences et de ressources allant de la synthèse de nanostructures d'oxydes fonctionnels 1D, 2D et 3D à la conception de capteurs et de dispositifs de captage d'énergie, en passant par des caractérisations structurelles avancées à l'échelle nanométrique. Nous sommes fascinés par les mécanismes de croissance des nouveaux composants d'oxyde intégrés sur silicium et autres substrats technologiques par des voies chimiques à grande échelle, vertes et peu coûteuses. Nous développons différentes approches incluant la croissance d'oxydes nanostructurés entièrement réalisés par des solutions chimiques et la combinaison de la chimie douce avec d'autres méthodologies physiques importantes en microélectronique comme l'épitaxie par faisceaux moléculaires (MBE) ou le dépôt chimique en phase vapeur (CVD).

https://nanochemlab.com

 

English version

Membres de M2A impliqués dans le thème : 

B. Sorli (MC), A. Vena (MC), J. Podlecki (MC), A. Meghit (Doct MNRT/ANR SPID-LAb), Y. Belaizi (Doct MNRT), J. Methapettyparamby-Purushothama (Doct  IES/LCIS VAlence), S. Dutrieux (Doct Cifre Bonetag), R. Almarouz (Doct IES/ Collab Liban), M.EL-Saadani (Doct CIRAD/IES), P. Choma (Doct Mines Ales/IES), A. Sandoval (Ingénieur Biotech- LAbex Numev)

Avec l'avènement de l'électronique imprimée et des systèmes communicants, les industriels imaginent de nouvelles applications prêtes à révolutionner notre mode de consommation toujours dans l'idée d'améliorer notre qualité de vie et de confort. Ces applications s'appuient fortement sur une utilisation en masse de divers types de capteurs fiables, une transmission sans fil de l'information relativement simple, et un faible coût de production du dispositif.


Dans cette optique, notre travail de recherche s'oriente sur trois domaines très porteurs et au fort potentiel que sont le diagnostic médical, la sécurité alimentaire et l'internet des objets.

Les axes de recherches développés sont :

  • Etude de matériaux : agropolymères, polymères ferroélectriques, nano-structuration (Al2O3, TiO2, ZnO).
  • Maitrise des substrats souples et des méthodes de fabrication grands volumes (RtoR): textiles, papiers, plastiques. Méthode de fabrication hybride microélectronique et impression.
  • Faisabilité capteurs: caractérisation électrique, interaction physico-chimique, étalonnage, robustesse, vieillissement, prototypages.
  • Etude de dispositifs intégrés communicants : Développement de la chaine d'instrumentation du capteur, du front-end radio et du système de suivi. (Systèmes RFID passifs et semi-passifs).
     
     
     
     
     

 

 

Les domaines d'applications concernées :

  • Sécurité alimentaire : Il s'agit de contrôler la qualité du produit alimentaire au cours de son cycle de vie, de la production à la consommation en passant par le stockage et le transport.
  • Diagnostic médical : Les thématiques montantes concernent le suivi de l'activité des personnes, leur diagnostic en temps réel et à distance pour intervenir rapidement, notamment à la suite de détection de chutes, et en cas de malaises. Les recherches en cours sont tournés vers le développement de réseaux de capteurs intégrés aux vêtements ou WBAN (WBAN : Wireless Body Area Network).
  • Internet des objets (IOT) et réseaux de capteurs (WSN) : L'intérêt grandissant pour ce type de développement s'appuie fortement sur une utilisation en masse de dispositifs d'identification et de monitoring (capteurs) bon marchés pouvant être intégrés sur chaque objet. On parle alors d'objet connecté ou d'internet des objets (IoT). Ces dispositifs doivent être intégrés, communicants et autonome en énergie, ils peuvent également communiquer entre eux pour réaliser de grands réseaux de capteurs. De nombreuses applications sont concernées par cette révolution technologique, notamment dans la traçabilité des marchandises et le développement des villes intelligentes, les systèmes de gestion d'alertes...