À l'échelle de la cellule, le groupe M2A souhaite travaille au développement d’outils spécifiques et d'instrumentation microfluidique permettant aux biologistes de valider des modèles in-silico principalement dans le domaine de l’ingénierie cellulaire. Nos études concernent l'introduction de stimuli multi-physiques (mécaniques, optiques et thermiques) au sein de cell-chips, puces à cellules microfluidiques instrumentées, afin d'en étudier l'impact sur l’activité cellulaire, que ce soit la croissance d'axones, l’électrophysiologie ou la biophysique des tissus.

Neurofluidique (en partenariat avec GIN Grenoble, INM Montpellier et IRMB, Montpellier) : Les groupe M2A développe de systèmes microfluidiques instrumentés pour la reconstruction, la stimulation et l’étude in–vitro de jonctions neuronales. Ces systèmes permettent de recréer des jonctions neuronales qui sont des modèles de cerveaux pathologiques in vitro, pour en étudier diverses fonctions comme la croissance, l’électrophysiologie, la communication inter cellules le transport axonal de vésicules et de mitochondries. Outre l’étude du comportement de ces jonctions neuronales nous étudions la réponse de ces dernières à différentes stimulation physiques, que ce soit par l’application de tirs lasers ou d’irradiations optiques à plus basse énergie pour stimuler les dynamiques de croissance ou la génération de potentiels d’action à distance.

http://neurofluidics.org/

 


Ingénierie de particules piégées, pinces optiques et microscopie à force photonique (en coopération avec CBS, Montpellier)

Les pinces optiques sont un outil qui permet de piéger des particules solides dans le faisceau d’un laser focalisé. Cet outil sert dans des nombreuses expériences de biophysiques de par ses capacités à manipuler des cellules ou des molécules. Avec l’emploi de techniques avancées de microfabrication et en travaillant les matériaux et la formes de ces micro / nanoparticules, nous ajoutons des fonctions à ces particules piégées pour étendre les capacités expérimentales des pinces optiques. C’est en particulier la rotation de microcylindres en quartz pour l’étude de moteurs moléculaire ou l’analyse du surface par microscopie de sonde locale en ajoutant des micro pointes à des particules piégées. 

 


 Sang, objet complexe. (en partenariat avec les laboratoires CBS, IMAG, L2C, et Horiba Medical, dans le cadre d’un projet Etendard financé par le labex NUMEV).

Le sang est un objet physique complexe, composé de milliards de globules rouges, globules blancs, plaquettes et plasma il a possède un comportement fluidique complexe qu’il est possible d’étudier en utilisant des circuits microfluidiques ou des sondes ultrasonores. En étudiant de près le comportement des écoulements sanguins, dans des capillaires artificiels ou en analysant les propriétés viscoélastiques de ce dernier par l’études des transmissions acoustique ultrasons, nous travaillons à développer de nouvelles techniques de diagnostique des pathologies sanguines basée sur la rhéologie du sang.